Chambre syndicale française des Négociants et Experts en Philatélie

Ce timbre est un faux… Saurez-vous dire pourquoi?

En partenariat avec la maison Calves, la C.N.E.P. vous propose une énigme philatélique pour tester vos connaissances et apprendre à détecter les timbres faux ou réparés.
Regardez attentivement le timbre de gauche : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ?

Pour ce premier numéro de la rentrée de septembre, nous avons fait simple pour vous remettre doucement dans le bain ! Ce timbre peut facilement être détecté comme un faux… dans la mesure où il est est marqué comme tel (fac-similé) dans le coin inférieur droit. Le problème est qu’un petit malin a apposé une fausse oblitération pile à cet endroit afin de le faire passer pour authentique ! Ce procédé grossier nous a beaucoup fait sourire quand le timbre nous a été présenté à expertise, mais il a suffi à leurrer un philatéliste. Notez que les timbres « fac-similé » étaient, à l’origine, destinés à permettre à des philatélistes peu argentés de boucher les cases de leurs albums. Imprimés par des négociants et vendus à très bas prix, il en existe de très nombreux exemplaires sur le marché, notamment pour les classiques de Suisse (à droite sur la photo ci-dessus, un exemplaire « nature », sans fausse oblitération).

Pour d’autres conseils sur les faux ou faire expertiser des timbres : le site de la maison Calves.

By | 2018-02-14T20:45:30+02:00 octobre 20th, 2017|Blog & Actus, Toutes les actualités|0 Comments