Chambre syndicale française des Négociants et Experts en Philatélie

La puce à l’oreille – janvier 2020

Cet article est réalisé par la C.N.E.P., sous la plume de Vincent Beghin, en partenariat avec le magazine L’Echo de la Timbrologie, dans lequel il a été publié (n°1946, janvier 2020).

Un “chopin”, dans l’argot de la philatélie, désigne une pièce qu’un collectionneur achète moins cher que sa valeur réelle, grâce à son flair et à l’étendue de sa culture philatélique. Dans cette rubrique, nous vous  présentons des exemples de chopins réalisés récemment, en vous révélant ce qui a mis la puce à l’oreille de l’acheteur. L’occasion pour vous d’apprendre à repérer de telles pépites.

La pièce : il s’agit d’une lettre postée le 3 septembre 1841 à Poitiers, destinée à un certain Monsieur Bataillon résidant Saint-Cyr-les-Vignes (une bourgade située dans le canton de Feurs, département de la Loire), et taxée à la plume à 6 décimes. Rien que de très banal : en effet, comme le savent nos lecteurs pré-philatélistes, jusqu’à l’apparition du timbre en 1849, la tarification du port des lettres est, en France, indexée sur la distance à vol d’oiseau entre le lieu de départ et celui d’arrivée. Or, selon le tarif du 1er janvier 1828 encore en vigueur en 1841, une taxe de 6 décimes correspond à l’envoi d’une lettre de moins de 7,5 grammes sur une distance comprise entre 221 et 300 kilomètres, ce qui correspond approximativement à la distance entre Poitiers et Saint-Cyr-les-Vignes (qui, en réalité, est de 315 kilomètres environ).

Valeur estimée au premier coup d’oeil  : un euro maximum. En effet, en plus d’être très courante, cette lettre est peu esthétique. Sur trois cachets, un seul est bien frappé (celui de de passage à Orléans, au verso). Ceux de départ (Poitiers, 3 septembre 1841, au recto) et d’arrivée (Feurs, au verso) sont en revanche malvenus.

Valeur réelle après examen plus approfondi : entre 5 000 et 10 000 euros.

Lire la suite : l’article au format pdf 

By | 2020-02-18T18:00:24+02:00 février 18th, 2020|Blog & Actus, Toutes les actualités|0 Comments