Restez connectés avec la cnep

Ne manquez aucun rendez-vous, suivez l'actualité de la cnep en vous inscrivant à la newsletter !

CNEP

Chambre syndicale française des Négociants et Experts en Philatélie

3 questions à François Farcigny, président de la C.N.E.P.

portrait ff25nov14 1

La C.N.E.P. a un rôle important à dans le monde la philatélie.  Dans cette interview, François Farcigny en expose les grandes lignes, ainsi que les principales évolutions en cours ou à venir pour l’année 2017. 

En ce début d’année 2017, pouvez-vous nous dire quels objectifs s’est fixée la C.N.E.P. pour les mois à venir ?

F.F. : L’année 2017 sera placée sous le signe de la communication. En direction des philatélistes, afin de mieux leur faire connaître l’action de la C.N.E.P. et les services qu’elle peut leur rendre. Mais aussi en direction du grand public, afin de faire naître de nouvelles vocations de collectionneurs. Le timbre-poste a 168 ans d’existence, il fait partie de notre patrimoine et a tant d’histoires à nous raconter. Une première étape a consisté en la mise en ligne, il y a quelques jours, d’une version rénovée de notre site Internet permettant, en premier lieu, une meilleure mise en valeur des salons que nous organisons. Une deuxième étape est franchie aujourd’hui avec la relance de notre newsletter qui sera à présent envoyée à rythme mensuel. 

De manière générale, quel rôle la C.N.E.P. joue-t-elle auprès des collectionneurs ?

F.F. : La CNEP, avec ses membres, est un acteur incontournable de la philatélie et elle est la seule  aujourd’hui à organiser des salons de Printemps et d’Automne d’envergure nationale, voire européenne, pour le plus grand plaisir de milliers de collectionneurs. La CNEP a un rôle également moins connu : notamment, en cas de vol d’une collection, elle peut diffuser, sous condition, à l’ensemble de ses membres les caractéristiques de celle-ci : cette « chaîne de protection » a déjà permis, à plusieurs reprises, d’arrêter les auteurs du délit. Par ailleurs, la C.N.E.P. est particulièrement attentive aux remontées d’informations que les philatélistes peuvent lui faire sur ses membres et peut être amenée à jouer un rôle de médiateur, en cas de litige concernant une transaction.

A ce sujet, quel intérêt les collectionneurs ont-ils à compléter leur collection auprès d’un négociant membre de la C.N.E.P.?

F.F. : Les négociants affiliés à la C.N.E.P. se sont engagés à respecter une charte professionnelle garantissant à leurs clients l'authenticité et la qualité des pièces philatéliques vendues. Il s’agit d’une sécurité importante sur un marché où, force est de le constater, les falsifications circulent en quantités non négligeables. A ce sujet, nous recevons de nombreuses réclamations de particuliers concernant les achats faits sur Internet et dont l’immense majorité est faite par des personnes n’étant nullement négociants professionnels, ceci tant pour la vente que pour l’achat. Le rôle de la C.N.E.P. est également d’informer les philatélistes sur cette réalité et d’observer la plus grande vigilance. Tout à un prix ! C’est la raison pour laquelle notre newsletter consacrera systématiquement, à l’avenir, une rubrique dédiée aux timbres faux, truqués et tromperies que l’on peut rencontrer. La CNEP est plus qu’un sigle : elle est une véritable garantie pour les collectionneurs. 

La philatélie, votre passion, notre métier !


Pour toute question ou information, vous pouvez contacter la C.N.E.P. à l’adresse info@cnep.fr. Une réponse vous sera apportée dans les meilleur délais.

 

Dans
Blog
Le Mercredi 01 Mars 2017 à